Reiki & Taoïsme

 

Accueil

 

 

http://images.onlc.fr/dp/reiki-taoNDD/123367225111.png


L’idéogramme utilisé pour désigner le Reiki par Mikao Usui est issu de l’écriture chinoise et reprend les trois éléments au cœur de la doctrine impériale de Chine, le Taoïsme : 
- « Amé », la pluie ou l’influence du Ciel ; 
- « Wang », l’Empereur ou le médiateur ; et                  
- « Tchi », le souffle du corps humain, constituant notre terre intérieure. 
 

Nous traiterons ces notions à la suite dans l’ordre Amé, Tchi et Wang ; après avoir présenté le Taoïsme, cette religion (ou philosophie) étant assez méconnue en Occident. Pour comprendre le sens japonais de "Reiki", il faut faire appel à l'esprit nippon, ce que nous ferons ailleurs. Ici, notre étude ne concerne donc pas le sens donné par Mikao Usui à cet idéogramme ; mais sa signification chinoise. 

 

Cet exercice nous a semblé intéressant car des formes de Reiki faisant appel au Taoïsme, vraisemblablement de nouvelles mystifications, sont apparues depuis peu.

 

Nous avons donc interrogé une praticienne sinisante de Reiki, experte sur la question. Voici sa réponse humoristique :

"Le Dao De Qi ("Tao Tö Qi", ce Reiki chinois apparu depuis peu) ; ce qui, en chinois, copié sur le célèbre Dao De Jing (Tao Te King) de notre ami Lao Zi (Lao Tseu), ne veut absolument RIEN DIRE. Ni dans la langue, et encore moins du point de vue énergétique, puisqu'on ne peut parler de la Vertu du Qi, ni même de son Dao, puisque celui ci (le Qi) découle des deux autres. Bref, c'est bien tenté, mais c'est un peu juste. Une élève avait acheté le livre, et je l'ai feuilleté, et c'est un doux mélange, parfois assez cohérent, parfois assez tiré par les cheveux. Je pense que c'est mauvais, que ce n'est pas du Reiki, et que ça ne vaut pas plus que le Reiki des pharaons ou de l'atlantide. C'est chouette pour ceux qui font du Reiki, et qui veulent que ça sente un peu plus le chinois, parce qu'ils pratiquent le Taiji ou le Qi Gong à coté, et que leur prof est assez nul pour ne pas les enraciner correctement (dans la culture chinoise). Surtout que l'auteur prétend détenir un héritage ancestral appartenant à son grand père, et qui explique que c'est le moment venu, à la soixantaine, de révéler des enseignements, dont elle ne pensait pas que le monde était prêt à les entendre avant ... elle a tourné des DVD reprenant les techniques des différents degrés, ce que je ne critique pas (mise à part le prix peut être), mais le plus beau, c'est qu'elle initie par DVD interposé. Tu allumes ta télé, tu te mets en Gassho devant, et hop... Voilà ! http://www.ecce-editions.fr/PBSCCatalog.asp?ItmID=2507495 ... J'ai vu ça dès la rentrée de Septembre, et je croyais que tu connaissais ça. Moi, je n'en penses pas que du bien, c'est un peu trop léger dans la recherche. Et puis, le coup de l'héritage ancestral, que le monde est tout juste digne de recevoir, c'est un peu usé comme concept".

 

Nous assumons les propos de l'auteur du email en question et allons montrer à la suite les liens possibles entre la doctrine taoïste et le Reiki, à partir de son idéogramme chinois. Il s'agit donc d'un exercice intellectuel personnel et non d'une conclusion sur l'état d'esprit de Mikao Usui lorsqu'il a choisi cet idéogramme pour désigner sa méthode à l'écrit. 

 

Les textes originels du Reiki indiquent en effet quelques éléments intéressants, sans qu'il soit nécessaire d'avoir à en établir de nouveaux. Ils infirment nettement l'apprentissage en Chine du Reiki par Mikao Usui. Après le Reiki chrétien, le Reiki hindou, le Reiki tibétain ... voici le "Reiki chinois", peut-être dans la même veine des légendes occultistes du new-age.

 

Quoi qu'il en soit, nous avons depuis plus de 10 ans consacré des centaines de pages aux thèmes : Reiki & Bouddhisme, Reiki & Shintoïsme, et Reiki & Taoïsme. En voici quelques extraits, tirés de notre ouvrage "Reiki, médecine mystique de Mikao Usui" (Editioun vun Killebierg, Luxembourg).

 

 

Pascal Treffainguy 

 


 

 

 


 

 


 



Tous droits réservés